Voitures, smartphones, IA… des applications qui attendent les NRAM

Les mémoires non volatiles Nano-RAM, basées sur des nanotubes de carbone (NTC), se révéleront utiles dans de nombreuses applications après leur apparition en 2019, selon Greg Schmergel, PDG de Nantero basée à Woburn dans le Massachusetts.

Une NRAM multicouche de 16Gbit devrait être échantillonnée vers la fin de l’année 2019, alors que Fujitsu Semiconductor déploiera des NRAM en tant que mémoire non volatile embarquée dans une puce 55nm, a déclaré Schmergel à eeNews Europe dans une interview. la production est proche. Nantero présente ses NRAM comme étant monolithiquement capable d’une capacité du térabit tout en étant aussi rapide qu’une DRAM et non volatile comme la mémoire flash. Elle sera  également fiable jusqu’à 300°C.

Schmergel est confiant dans le remplacement  de mémoire DRAM dans les disques durs et les disques SSD, et pourrait gagner une place dans l’électronique mobile, les vêtements, les smartphones et tablettes, ainsi que  dans les applications automobiles et dans des serveurs conçus pour l’intelligence artificielle, dans des applications industrielles telles que l’Internet des Objets.

Nantero compterait déjà deux sociétés de systèmes et d’infrastructure et six sociétés de semi-conducteurs en tant que licenciés et de multiples fonderies qui sont prêtes à fabriquer ; elles seront annoncées “prochainement”. Il est à noter que Dell Computer, premier acheteur mondial de composants DRAM, est un investisseur à Nantero.

Nantero   –    CEO interview: Nantero’s Schmergel says NRAM production is close

Source : Electronique ECI

Pour en savoir plus sur la NRAM, voir l’article de Wikipedia à ce sujet.