Un nouveau véhicule qui se recharge au soleil et donne le ton sur les usages futurs.

La start-up Sono Motors (Munich, Allemagne) a lancé son premier produit : un véhicule électrique qui puise son énergie non seulement à partir du secteur, mais aussi au travers de cellules solaires intégrées à sa surface. De plus, le Sion est à la pointe en termes de connectivité informatique et énergétique.

La surface du véhicule est recouverte d’un total de 330 cellules solaires qui sont intégrées dans le toit, les portes et le capot avant. Bien entendu, l’énergie produite par ces cellules solaires ne suffit pas à propulser directement ce véhicule de quatre places, mais aussi longtemps que la voiture est exposée au soleil, elles contribuent à charger les batteries – selon l’entreprise , elles génèrent suffisamment d’électricité pour ajouter 30 km supplémentaires par jour.

La batterie stocke assez d’électricité pour un trajet de 250 kilomètres – pas si mal, compte tenu de l’environnement concurrentiel tel que i3 de BMW (maximum 160 km, et pour un prix de 30 000 euros). Le Sion, en revanche, coûtera 16 000 euros – et les acheteurs auront le choix d’acheter la batterie (pour quelque 4000 euros) ou de la louer. Une autre caractéristique unique du système électrique est qu’il peut être utilisé comme source d’alimentation, offrant jusqu’à 2,7 kilowatts (DC) par la prise standard ou jusqu’à 7,6 kW via un connecteur optionnel de type 2. La bidirectionnalité du système électrique permet également à la voiture de fournir de l’électricité au réseau – une condition préalable pour participer au fameux “smart-grids”, les réseaux électriques intelligents, enjeu majeur du développement des objets connectés.

Grâce à sa connectivité et à une application sur smartphone (disponible pour Android et iOS), le Sion peut également être utilisé pour d’autres modèles d’utilisation. L’application et l’infrastructure cloud associée mettent en avant notamment le partage de la puissance, et des voitures elle-mêmes.

Sono Motors a été lancée en 2016. Grâce au financement participatif, les deux fondateurs ont recueilli 700 000 euros leur permettant de concevoir leur voiture électrique. Dans l’intervalle, la société a lié un partenariat de développement de prototypes avec le fournisseur automobile Roding Autoteile GmbH.

Plus d’informations: https://www.sonomotors.com/

Source : eeNews Europe